4.9/5 - (28 votes)

Bien que l’on ne sache toujours pas si le fait de manger moins entraîne une perte de poids, il est indéniable que cela fonctionne. Lorsque vous consommez moins, votre corps puise dans ses réserves de graisse, ce qui vous fait perdre du poids. La difficulté survient lorsque vous reprenez des habitudes alimentaires normales. Votre corps accumule automatiquement plus de graisse en prévision d’un éventuel régime, de sorte que vous pesez plus que vous ne le feriez autrement. C’est ce qu’on appelle l’effet yo-yo.

Si l’on n’a pas une habitude dans l’alimentation, on ne maigrit pas

Un autre inconvénient de la diminution du nombre total de calories quotidiennes est la difficulté de respecter ce régime. Il n’est pas possible pour la plupart des individus de maintenir un régime à vie, et lorsqu’ils reprennent une alimentation normale, les kilos reviennent.

En substance, lorsqu’une personne réduit les calories en dessous de ce dont son corps a besoin pour survivre, elle perd des muscles et de la graisse se dépose à sa place. Il en résulte que leur masse est partiellement remplacée par de la graisse.

Lorsqu’une personne réduit sa consommation de calories, la perte de poids est attribuée à la perte de tissu musculaire ; la graisse supplémentaire s’accumule, et lorsque la personne reprend son régime normal, elle prend du poids en plus de cette graisse.

Les effets néfastes du fait de ne pas manger

En outre, il y a des conséquences négatives. Si vous ne mangez pas le soir quand vous avez faim, vous courez le danger de :

  • Vous prenez un petit-déjeuner copieux lorsque vous vous levez le matin.
  • Comme votre estomac est vide, vous devez vous lever la nuit pour manger. Lorsque nous nous réveillons la nuit pour manger, nous attrapons fréquemment la première chose qui nous vient à l’esprit car nous sommes trop fatigués pour préparer un dîner nutritif. Nous nous rabattons alors sur des sucreries comme les biscuits ou le chocolat.
  • Vous ne pouvez pas dormir. « Du coup, on se réveille fatigué et on bouge moins dans la journée. Autre conséquence étrange, on va inconsciemment chercher des repas énergétiques pour soulager cette fatigue, comme des aliments gras et/ou sucrés. »

A lire aussi : test et avis holy energy

Alors, comment perdre du poids ?

Comme vous pouvez le constater, ne pas manger le soir ne vous aidera pas à perdre du poids et peut également avoir un impact sur votre équilibre alimentaire et votre sommeil. Il n’y a pas de mal à sauter un repas de temps en temps si vous n’avez pas faim. En revanche, sauter un repas lorsque vous avez faim est une très mauvaise idée.

Voici quelques excellentes habitudes à prendre pour le dîner :

Les personnes ayant un sommeil extrêmement léger auront des difficultés à dormir. Lorsque vous dormez, la température de votre corps chute rapidement en raison de la réduction de la température centrale du corps causée par un sommeil minimal. C’est pourquoi il est vital de se reposer autant que possible pendant cette phase de sommeil.

C’est une bonne idée d’éviter de boire de l’alcool. L’alcool nous désinhibe et nous fait perdre nos sensations alimentaires, notamment la satiété. Par conséquent, sous l’influence de l’alcool, nous avons tendance à manger plus que lorsque nous sommes sobres.

Il convient de consommer des aliments qui favorisent le processus de dérive vers le sommeil. Les féculents, qui stimulent la libération de tryptophane dans le cerveau, un précurseur de la sérotonine, un agent naturel d’aide au sommeil. Les produits laitiers sont également bénéfiques car ils contiennent des substances chimiques qui imitent l’action des endorphines.

Enfin, les bananes, les légumineuses et le chocolat noir sont conseillés le soir pour bien dormir car ils sont riches en tryptophane et/ou en magnésium.

Ne mangez pas trop tard avant d’aller vous coucher. Prévoyez environ deux heures entre votre dernier repas et l’heure du coucher afin que la digestion ne retarde pas le sommeil. Essayez également d’éviter de trop espacer le déjeuner et le dîner car plus vous attendez, plus vous aurez faim le soir et plus vous consommerez.

Choisissez de bons plats pour maigrir

Avant tout, on consomme une alimentation saine et variée. Les féculents et les huiles sont à éviter car ils font prendre du poids, selon un mauvais calcul qui génère des déséquilibres, des frustrations, des grignotages intempestifs, ainsi qu’une prise de poids. Les glucides lents contenus dans les céréales complètes, notamment, ont le mérite de fournir

Ce sont généralement les extras qui apportent beaucoup de calories : crème, bacon, beurre, fromage… Les fruits et légumes doivent être consommés à chaque repas, car ils sont riches en vitamines et minéraux et pauvres en calories.

Apprenez à gérer le palier

Le poids peut plafonner pendant un régime, et l’aiguille de la balance ne descend pas pendant plusieurs semaines. Cette situation est typique. Au départ, un régime a un effet d’électrochoc sur le corps.

Le corps s’adapte à la quantité de calories ingérées et aux activités corporelles effectuées au fil du temps. Il peut suffire d’abandonner certaines habitudes alimentaires, comme tromper son cerveau et ne pas consommer le même nombre de calories chaque jour, pour relancer la perte de poids. La réduction du poids demande de la patience et de la persévérance. N’abandonnez pas !